la Salle familiale en Willoway(détail)

la Salle familiale en Willoway(détail). Il était très difficile de balayer ce détail. La toile nubby réfléchit la lumière de module de balayage et exagère la texture, mais l'image donne exactement le problème de l'essai à la peinture finement sur la toile brute. Je suis très heureux avec la manipulation des ombres. Elle me fait la sensation que j'ai appris quelque chose des " petits maîtres hollandais."

Les peintures sur le mur sont, de gauche à droite: Une copie romantique persane qui a appartenu à mes parents, (dans le miroir) une copie d'un Roualt le Christ qui a appartenu à ma mère, et une copie véritable de Hiroshige de deux femmes sous un parasol, qui a appartenue à oncle Claude. La lampe est Chinois d'avant-guerre. Le piano est empilé avec la musique, la plupart du temps le Beethoven, le Schubert et le Mozart de feuille. Du Gerschwin et du Kern.

RETOURNER

APRÈS